The Family Tree

The Family Tree

2002

«The Family Tree. La famille s’éloigne par couches successives de voix. Ce n’est pas évident d’avoir une seule parole contre la musique. On ne chante pas systématiquement par amour, même si la répétition et la mélodie offrent une allure dissociée de l’amour propre. Que fait-on quand on écoute ?»

Claudia Triozzi et Xavier Boussiron

The Family Tree marque la première collaboration de Claudia Triozzi avec la musique. Elle commence par une mise en place, toujours sous forme de tableaux mais cette fois–ci de tableau d’écritures qu’elle a ensuite nommé chansons. (Comme les titres : It’s my level, château, saute). Série de scènes vocales performées par Claudia et évocatrices de ce que sera sa prochaine forme d’expression : la voix, qu’on retrouvera dans les pièces Stand (2004) et Opera’s Shadows (2005).
Son travail développe des sonorités au vocabulaire bruitiste et lyrique où la voix s’exprime par des paragraphes de temps mélodiques qui puisent aussi bien leur inspiration dans le cinéma, le théâtre que la radiophonie. Claudia est passionnée par les multiples dessins sonores que la technique vocale peut exécuter et elle crée ses sons sur un mode d’improvisation.
Cette pièce se constitue d’une installation où l’objet rideau, mémoire du quotidien est représenté en grande échelle et fait signe d’une alcôve où le temps se relie à la mémoire du dire par évocation d’une chaîne familière que le titre «The Family Tree» exprime. Une revisitation du concert où le spectateur serait invité à participer et partager leur position (de Claudia Triozzi et Xavier Boussiron) inconfortable en succession de refrain.
Conçu par Claudia Triozzi et accompagné par les arrangements sonores de Xavier Boussiron, la pièce s’est construite par une première étape d’harmonisation du son et de la voix, du texte suivit par la conception de l’installation.
La création de la vidéo «it’s my level» a été réalisée avec la participation d’une école primaire de Montpellier sous la direction artistique de Claudia. Elle a aussi échangé à cette occasion avec le conservatoire de musique d’Aubervilliers pour la réalisation d’une ritournelle avec une classe de jeunes participants qui l’a amené à préciser davantage la partition sonore liée à ce passage.
Dans ses inspirations sonores ;quelques rappels aux compositeurs Luciano Berio, Celsi, Meredith Monk, Henry Flint, Joan La Barbara, Carmelo Bene, Ghérasim Luca, Gertrud Stein…

Conception et réalisation Claudia Triozzi
Création musicale et arrangements Xavier Boussiron, Claudia Triozzi
Textes et chansons Claudia Triozzi
Lumières Cathy Olive avec la collaboration de Véronique Bosi Sonorisation Manu Coursin
Conception vidéo Christelle Lheureux & Claudia Triozzi
Coproduction Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine St Denis, Le Quartz – Scène Nationale de Brest. Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Ile de France et du CCN Montpellier-Languedoc-Rousillon Programme ReRc.

2018 ICI — centre chorégraphique national Montpellier – Occitanie — Direction Christian Rizzo
2005 Festival de Montpellier – juin
2004 Marseille Objectif Danse – 9 et 10 janvier
CDC de Toulouse – 16 et 17 janvier
2003 Belluard Bollwerk International (BBI)de Fribourg – 11 juillet. KunstenFESTIVALdesArts,Bruxelles – 19, 20, 22 et 23 mai, Centre Pompidou, Paris, dans le cadre des Spectacles vivants – 24, 26 et 27 mars
2002 Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-St-Denis – 6 et 8 juin
Le Quartz Scène nationale de Brest – 27, 28 février et 1er mars